Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Simi

Publié le par Plaisir d'écrire

Simi

En robe noire légère ou simplement topless,

J'aime cette femme que je suis sans aucun complexe,

Mon copain n'a aucune chance de me résister ;

Quand je fais la moue, plus aucun saint à se vouer.

Voir les commentaires

Cara Saint Germain

Publié le par Plaisir d'écrire

Cara Saint Germain

Répondre au téléphone ? Prendre des notes en sténo ?

Laissez-moi vous dire que je suis la secrétaire

Dont vous avez besoin : je sais bien ce qu'il faut

Pour vous assurer satisfaction entière.

Voir les commentaires

Tate McRae

Publié le par Plaisir d'écrire

Tate McRae

De la douceur dans la voix et de l'énergie

Dans le corps : elle s'agite sur la chorégraphie

Mais elle chante que son cœur n'est pas facile du tout

À prendre car elle a été blessée, après tout.

Voir les commentaires

Mona Lisa 2020s

Publié le par Plaisir d'écrire

Mona Lisa 2020s

Super, hyper-branchée nouvelles technologies,

iPad, iPod, iPhone: c'est ma génération,

Taylor, Miley: je ne rate pas le moindre son;

C'est à très grande vitesse que je vis la vie.

Voir les commentaires

Laure Marsac

Publié le par Plaisir d'écrire

Laure Marsac

Je fais mon entrée sur les bancs de la fac,

Je me pose des questions sur mon avenir,

Le monde va mal: qu'est-ce que je vais devenir ?

Me voici, me voilà : 18 ans, Laure Marsac.

Voir les commentaires

La naïade rousse

Publié le par Plaisir d'écrire

La naïade rousse

Puisqu'il fait beau, profitons de cette belle journée,

C'est une journée parfaite pour se laisser bronzer,

Sur cette plage naturiste, me voilà topless;

Sous mes airs timides se cache en moi une tigresse...

Voir les commentaires

Bérénice

Publié le par Plaisir d'écrire

Bérénice

C'est le premier jour de cette toute nouvelle année,

Il y a tous les ingrédients pour qu'elle soit belle,

J'intègre cette école pour apprendre à cuisiner ;

En secret, une autre femme en moi se révèle.

Voir les commentaires

Chère lectrice rousse aux petits seins: le cadeau de Candice (1ère partie )

Publié le par Plaisir d'écrire

14 février 2024. Je suis seul à la maison, ce soir. Candice n'est pas là. Elle dort à l'hôtel. Elle s'absente pour le travail. Je suis perdu dans mes pensées. Je pense à Candice. Ma chère lectrice rousse aux petits seins me manque particulièrement. Elle a ce don d'éblouir mes jours comme de réchauffer mes nuits. Elle met du sucre et du chocolat comme du sel et du poivre dans ma vie. En ce 14 février, jour de la Saint Valentin, Candice est MA Valentine. Elle est l'élue de mon cœur. Lorsqu'elle reviendra, nous rattraperons le temps perdu. Ne dit-on pas qu'il n'y a pas de jour spécial pour se dire "je t'aime" ? C'est tous les jours qu'on se le dit, "je t'aime".

 

Je pense à Candice. Des images de notre histoire d'amour refont surface. Je souris. Le vie est belle, aux côtés de ma tendre et chère lectrice rousse aux petits seins. C'est une fierté et un honneur de la partager avec elle, cette vie, depuis le jour où nous nous sommes rencontrés.
J'espère que tout se passe bien pour Candice. Je me demande ce qu'elle peut bien faire en ce moment même. Est-elle bien installée dans sa chambre d'hôtel ? Est-ce qu'elle travaille ? Est-ce qu'elle est avec d'autres personnes ? Est-ce qu'elle s'accorde du bon temps ? Toutes les hypothèses défilent dans ma tête. Voilà, ça y est : j'ai le cerveau en ébullition. Ça me plaît de m'interroger sur ce que Candice fait, en mon absence. Le plus important pour moi, c'est qu'elle soit heureuse et qu'elle fasse attention à elle. Je l'imagine en train de se détendre dans sa chambre, allongée sur le lit. Je l'imagine travailler sur son ordinateur portable, griffonner des notes sur une feuille de papier. Je l'imagine être au téléphone avec quelqu'un, rire sur des choses puériles, échanger de manière animée. A t-elle emporté avec elle un ou plusieurs sextoys pour s'amuser ? Ça ne m'étonnerait pas. Candice est une femme qui aime le plaisir. Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Ma chère lectrice rousse aux petits seins n'en fait qu'à sa tête. Elle m'a déjà raconté ça, agrémenté de détails croustillants...et particulièrement coquins. Je m'en souviens, de ces confidences. C'était après avoir fait l'amour, un jour, la tête sur l'oreiller. On se faisait des câlins.
Candice m'avait avoué que c'était impossible pour elle de résister à l'envie de se donner du plaisir quand je n'étais pas là et lorsqu'elle pensait intensément à moi. J'avais compris ce qu'elle m'avait exprimé. Je ressens la même chose quand elle, elle n'est pas là. Je suis sur la même longueur d'onde qu'elle. Nos vies sont liées. Nous sommes amoureux comme jamais. Elle est belle, notre histoire d'amour. Je souris quand je pense à ça. Je n'ai jamais été amoureux comme je le suis de Candice. C'est simple : cette femme a un je-ne-sais-quoi. Elle met du sucre et du chocolat, du sel et du poivre dans ma vie. Elle ensoleille ma vie, elle la rend plus bleue. Plus belle. C'est un bonheur de la partager avec Candice, ma vie. Quand Candice n'est pas là, elle me manque. J'ose à peine imaginer nos retrouvailles lorsqu'elle rentrera. J'ai hâte... J'attends avec impatience son retour. Je ferai le beau. Et je serai tout beau pour elle.

 

En attendant, je vaque à mes occupations. Je ne cache pas que mon cerveau est en ébullition. Que c'est agréable d'être dans cet état d'esprit. Ce serait idéal si Candice était à mes côtés, là...

On ne peut pas tout avoir, à savoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière. Ce serait trop beau. Mais justement : j'imagine à quel point ce serait idyllique. Moi et la femme que j'aime... On se boufferait des yeux. On se dirait des mots d'amour, des paroles enflammées. Le reste n'aurait plus la moindre importance. 

 

Alors que je divague et que mes pensées partent dans tous les sens, mon téléphone se met à vibrer. Surpris, j'ai un mouvement de sursaut. Qu'est-ce que cela peut être ? De qui s'agit-il ?
Je déverrouille l'écran de mon portable. C'est une notification de SMS. Puis, de nouvelles vibrations se font entendre. Je regarde. Ça vient de Candice, ma chère lectrice rousse aux petits seins. Mon cœur palpite encore plus fort, soudain, dans ma poitrine. Quand il s'agit de la femme que j'aime, je ne réponds plus de rien. C'est ELLE, pas une autre femme dont je suis fou mais ELLE. J'ouvre le message. La lecture me donne encore plus le sourire aux lèvres. C'est typiquement Candice, ce qui est écrit.
 
"Mon Benoit...
Voilà ce qui t'attend lorsque je serai de retour à la maison.
Ouvre les deux fichiers..."
 
En regardant attentivement, le SMS est effectivement accompagné de deux fichiers MMS. Je les ouvre. Le premier est un cliché pris par ma chérie. Elle est confortablement allongée sur le lit de sa chambre d'hôtel, le sourire aux lèvres, ses longs cheveux roux lâchés et les seins nus.
Quant au second fichier...

Voir les commentaires

Micro Nouvelle 22

Publié le par Plaisir d'écrire

2023, États-Unis, Hill Valley, Laboratoire du Docteur Emmett Brown. L'illustre scientifique travaille dans l'obscurité sur ses dernières recherches. Il cherche une nouvelle source d'énergie du convecteur temporel pour que la machine à voyager dans le temps continue d'exister...

Voir les commentaires

MNDQ 112

Publié le par Plaisir d'écrire

Léonie te parle, Candice. Son regard sur toi, ses yeux brillants et dilatés... Ça ne fait aucun doute, ma chérie. Tu lui plais. Et elle a envie de toi. Je ne suis pas à tes côtés. C'est tout aussi bien comme ça. Tu vas connaître l'amour... et le sexe entre filles. Profites...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>